Le second enfant est le plus difficile de caractère : c est scientifiquement prouvé

_

Si l’aîné est le plus responsable et le plus sage, le petit dernier est le plus gâté, c'est le second qui détient la médaille de l’enfant difficile.

Selon une étude scientifique publiée récemment, le deuxième enfant d’une fratrie nombreuse est le plus caractériel. Cette étude dirigée par le professeur Joseph Doyle de la Sloan School of Management a montré que le second est celui qui pose le plus problème pour ses parents. L’étude a été menée en Floride et au Danemark sur des milliers de familles et a montré que le deuxième enfant a tendance à être plus rebelle, désobéissant à l’école et aurait 20 à 40 % de chance en plus d’avoir des problèmes en société et même avec la justice.

Selon le professeur Doyle ces résultats s’expliquent par plusieurs conditions. Le second manque souvent d’attention et échappe plus facilement au regard parental, par ailleurs il bénéficie d’une initiation aux bêtises par son frère ou sa sœur ainé. Il apprend en même temps à détourner la sanction et échapper à la punition. Néanmoins ces conditions pourraient s’appliquer à toute la fratrie ce qui n’expliquent pas ces pourcentages pour le second.

Il ne faudra donc pas s’inquiéter particulièrement pour le second car rien ne le détermine à être un bandit .En effet la personnalité, et l’environnement, ainsi que la génétique sont des facteurs qui peuvent influencer le caractère. Même si le rang dans une fratrie influence le comportement de l’enfant et de la famille, sa vie d’adulte dépendra de son éducation et des différents facteurs qui interférent dans sa vie, sans déterminisme absolu.