Voici Pourquoi les femmes sont plus susceptibles d’avoir des accidents vasculaires cérébraux

_

L'American Stroke Association rapporte qu'environ 60% des accidents vasculaires cérébraux surviennent chez les femmes, ces dernières sont donc plus susceptibles d'avoir des accidents vasculaires cérébraux que les hommes. 

Le tabagisme, l'obésité, le manque d'exercice, l'hypertension artérielle incontrôlée et le cholestérol placent tout le monde à risque accru d'un accident vasculaire cérébral.

Cependant, il existe de nombreux problèmes physiques et culturels propres aux femmes, qui les exposent à un risque encore plus élevé d’AVC :

1 – Les femmes vivent plus longtemps que les hommes :

Les femmes vivent généralement plus longtemps que les hommes, et l'incidence des accidents vasculaires cérébraux augmente à mesure que nous vieillissons. 

2 – Les femmes ont des hormones différentes :

Les œstrogènes et les progestatifs chez les contraceptifs oraux et la thérapie de remplacement hormonal ont été associés à une augmentation de l'incidence des accidents vasculaires cérébraux. 

3 – Les femmes souffrent plus de maladies auto-immunes que les hommes :

 Le lupus et d'autres troubles inflammatoires auto-immuns peuvent endommager les vaisseaux sanguins et entraîner une formation de caillots sanguins et/ou une rupture des vaisseaux sanguins.

4 – Les femmes souffrent plus de migraines :

La National Stroke Association affirme que les migraines peuvent augmenter le risque d'accident vasculaire cérébral de la femme de deux fois et demie, et la plupart des personnes aux États-Unis qui souffrent de migraines sont des femmes.

5 – Les femmes font passer les autres avant elles :

Les femmes peuvent hésiter à chercher des soins de santé d'urgence jusqu'à ce qu'elles aient pris soin de la famille et aient fini leurs tâche